• 24 juin 2021 16h35

Tabaski ou l’Aïd-el-Kebir 2020: Touré Adama a prié à la moquée Zawiya de Gbêba avec les enfants de la gare.

ByGermain Ndri

Août 2, 2020

A l’instar de toutes les communautés musulmanes, celles de la gare Gbêba d’Adjamé, notamment les enfants qui y dorment,  ont  célébré la Tabaski ou  l’Aïd-el-kébir dans l’allégresse et la joie. A leurs côtés, El Hadj Touré Adama, le président de la Coordination nationale des gares routières de Côte d’Ivoire  (CNGR-CI). Après la prière dite par l’imam Sylla Mohazou, place a été faite à l’allocution du n°1 de la CNGR-CI, suivie du partage de repas. A cet effet, ce sont plus de 500 kits alimentaires qui ont été distribués à ces enfants, pour leur permettre de bien manger et bien s’égailler. S’agissant de son intervention, Touré Adama, a essentiellement orienté ses propos vers la modernisation des gares routières : «(…) Nous souhaitons la bienvenue au Premier ministre Hamed Bakayoko, à ce prestigieux poste. Fasse Dieu lui donner une santé de fer et la force nécessaire de relever tous les challenges. Toutefois, les acteurs du transport terrestre que nous sommes, plaidons déjà pour des gares modernes, dignes de cette appellation pour l’honneur et l’image de la Côte d’Ivoire. Si au niveau des infrastructures routières, nous enregistrons d’indéniables satisfactions, force est de reconnaitre que toutes nos gares continuent de patauger dans la boue, le désordre ambiant, les crevasses, la puanteur. Face à ce solde déficitaire, nous demandons un urgent plan de rénovation, et d’embellissement », a-t-il dit en substance. Et d’arguer que toutes les gares routières sont dans le délabrement total, avec un point d’honneur au niveau de Gbêba, la plus grande gare routière d’Abidjan. «(…) La gare Gbêba, représente le gagne pain de milliers de personnes  par jour. Au delà, toutes les compagnies  nationales comme internationales y sont. Il serait alors incongru de continuer à laisser tout ce monde dans la boue », a-t-il ajouté. Pour lui donc, celle –ci mérite d’être bitumée et modernisée. Revenant sur la célébration  de la Tabaski à la gare Gbêba, il a expliqué que cette fête étant un moment de partage et de ‘’Sambê-Sambê’’, c’est alors de l’ordre normal des choses d’être aux côtés des enfants qui dorment et font tout à la gare.

One thought on “Tabaski ou l’Aïd-el-Kebir 2020: Touré Adama a prié à la moquée Zawiya de Gbêba avec les enfants de la gare.”

Laisser un commentaire