• 24 juin 2021 16h25

En visite à Daoukro, le premier ministre Hamed Bakayoko invite à la culture de la paix

ByGermain Ndri

Août 31, 2020

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko, a exhorté le 29 août 2020 les populations de Daoukro (Iffou), à penser à l’intérêt supérieur du pays et à cultiver la paix pour permettre au gouvernement de poursuivre sa mission de développement.

“Nous invitons les frères et sœurs de Daoukro à penser à l’intérêt supérieur du pays et à cultiver la paix pour permettre au gouvernement de poursuivre sa mission de développement, en mettant davantage de services sociaux de base à la disposition des populations.”, a plaidé Hamed Bakayoko.

Il a ajouté que le gouvernement est venu apporter sa compassion et sa solidarité à toutes les communautés vivant à Daoukro. Et surtout les inviter à consolider l’accalmie retrouvée.

S’adressant aux jeunes, le Premier Ministre leur a demandé de ne pas compromettre leur avenir, à cause des querelles politiques. Il les a appelés à dire non aux hommes politiques qui les poussent les uns contre les autres.

En outre, il les a rassurés sur l’engagement du gouvernement à débloquer les financements pour leurs projets et favoriser ainsi leur insertion professionnelle.

Au cours de sa visite, le Chef du gouvernement a échangé avec la Roi de Daoukro, Nanan Kongo Lagou ll, avant de rencontrer les élus, les leaders communautaires et la jeunesse à la préfecture de ladite ville.

A Daoukro, des conflits communautaires consécutifs aux marches de l’opposition pour protester contre la candidature du Président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, ont opposé des jeunes.

La visite de travail du Chef du gouvernement, entreprise depuis le 27 août 2020, a pris fin avec l’étape de Daoukro. Dans les localités visitées (Bonoua, Gagnoa et Divo), il a prêché le message du vivre-ensemble, en vue de préserver un climat de paix, de cohésion et de solidarité.

2 thoughts on “En visite à Daoukro, le premier ministre Hamed Bakayoko invite à la culture de la paix”

Laisser un commentaire