• 24 juin 2021 15h09

Activités portuaires / Nouveau tarif de facturation Blc – Eir: Le Synat-CI dénonce une majoration abusive

ByGermain Ndri

Juin 1, 2020

Le coût de Bordereau livraison conteneur à l’Export (Blc), et celui de l’Equipment interchange receipt à l’Import (Eir), passent désormais de 10. 800 FCFA, à 20 000 FCFA. C’est le substrat de la note d’information adressée aux clients par la Direction solution Maritimes Bolloré.  Le courrier date du 25 mai 2020, et prend effet à partir du 15 juin 2020. Une majoration du presque simple au double qui a suscité de vives réactions, notamment au niveau du Syndicat autonome des transitaires de Côte d’Ivoire (Synat-CI). Ainsi, ce mouvement syndical, par la voix de son secrétaire général, Ferdinand Beiha, est monté au créneau le 29 mai dernier. C’était à l’occasion d’un point presse. Faisant  l’historique de la libéralisation des activités de livraison, le secrétaire général du Synat-CI,  a rappelé  que l’entrée en jeu des camions particuliers appelés ‘’ Propres moyens’’, a amené la Direction solutions maritimes de Bolloré à rendre payant ces bordereaux à 10 800 FCFA. Toujours selon lui, les choses ont jusque là bien marché. Mais, contre toute attente,  grande est leur surprise de réceptionner ce courrier, faisant mention d’augmentation. Sur la question, l’orateur est sans équivoque : «(…) Le syndicat autonome des transitaires de Côte d’Ivoire, s’insurge contre cette démarche  qui non seulement ne se soucie pas des réalités mondiales du moment, mais aussi et surtout, foule aux pieds tous les efforts que fait le gouvernement en ce moment en se sacrifiant pour l’intérêt des opérateurs économiques et des population », martèle –t-il. Et de poursuivre : « (…) Pour nous, cet agissement relève d’une simple perfidie tendant à profiter d’un moment de faiblesse des opérateurs économiques pour se faire du profit », insiste Ferdinand Beiha. Qui conclut en ces termes : « (…) Nous Syat-CI, restons ouverts à toutes explications et discutions, car pour tout agissement de ce genre tendant à tirer le développement des activités portuaires vers le bas, il est clair que l’on trouvera sur son chemin », prévient l’orateur.

2 thoughts on “Activités portuaires / Nouveau tarif de facturation Blc – Eir: Le Synat-CI dénonce une majoration abusive”

Laisser un commentaire